Les clés du social Un regard sur le social

Accueil > Environnement économique > Emploi > Industrie et construction, forte hausse des embauches de plus d’un mois au (...)

Industrie et construction, forte hausse des embauches de plus d’un mois au 4ème trimestre 2016

mercredi 22 février 2017

Après la progression des embauches de plus d’un mois du 3ème trimestre, l’état du marché du travail au 4 ème trimestre 2016 est caractérisé par un nombre de déclarations d’embauches hors intérim presque stable (-0,2%), après une hausse de 3,0% le trimestre précédent, des embauches avec une hausse de 2, 8 % des CDI alors que les CDD diminuent de 2,5 %.

Pour rappel, au 4 ème trimestre, le nombre de CDI est de 389 000, 421 000 CDD de plus d’un mois et 1 331 000 embauches en CDD de moins d’un mois dans les entreprises de moins de 20 salariés.

Sur un an (4 ème trimestre 2016/ 4 ème trimestre 2015) les déclarations d’embauche de plus d’un mois affichent toujours une progression soutenue : +6,4 % après +7,3 % le trimestre précédent, avec une forte progression des CDI, de +9,5 %, et +4,0 % pour les CDD.

Industrie et construction : la progression des embauches de plus d’un mois dans l’industrie se renforce, passant de +2,7 % au 3 ème trimestre pour atteindre + 5,9 % au 4 ème trimestre 2016, alors que le secteur de la construction maintient un haut niveau de +5,6 % au 4 ème trimestre, identique au 3 ème trimestre. Le secteur du tertiaire faiblit de -1,5 % (notamment moins d’embauches dans le secteur public), alors que le 3ème trimestre progressait +3,5 %.

Taille d’entreprise : les TPE de moins de 20 salariés enregistrent une progression au 4 ème trimestre de 1,0 % et de 6,2 % sur 1 an. Dans les entreprises de 20 salariés et plus, les embauches diminuent de moins de 1,1 % au 4 ème trimestre mais sur 1 an progressent de 6,6 %. Dans ces entreprises, les embauches en CDI continuent de progresser au 4 ème trimestre de +3,5 % alors que les CDD reculaient de 4,2 %.

Régions : la hausse des embauches est étendue à la majorité des régions, notamment dans la Nouvelle Aquitaine, Pays de la Loire et la Corse avec une croissance de plus de 10 %, l’Ile-de-France +4,7 % , Champagne Ardenne +1,0 %.


Référence