1. Accueil
  2. > Environnement économique
  3. > Politiques publiques
  4. > Covid-19 : 10 mesures en faveur des travailleurs (...)

Covid-19 : 10 mesures en faveur des travailleurs handicapés

mercredi 29 avril 2020

Face aux risques sanitaires et d’emploi pour les personnes handicapées en période de Covid-19, l’Agefiph a créé 10 mesures pour soutenir leur emploi. Ces mesures, en plus de l’information sur les gestes barrières, sont des aides tant financières qu’en termes de services pour les salariés et employeurs.

Des aides financières

- Pour les travailleurs handicapés

L’Agefiph peut financer les frais de transport, hébergement et restauration des travailleurs handicapés exerçant des « activités essentielles pour la nation et indispensables à la gestion de la situation de crise sanitaire » jusqu’à 200 € par jour travaillé.

- Pour les entreprises qui les emploient

Elles sont d’un maximum de :

  • 1 000 € pour l’aide à la mise en place du télétravail par poste de travail handicapé : matériel informatique, mobilier et connexions internet ;
  • 1 500 € pour les indépendants handicapés qui ont créé ou repris une entreprise au cours des années 2017-début 2020, comme « soutien à l’exploitation » pour les périodes de carence et d’arrêt de travail.

- Pour les apprentis et stagiaires de la formation professionnelle

  • L’Agefiph, pour faciliter la poursuite de leur formation à distance, assouplit les critères d’attribution de l’aide au parcours vers l’emploi ou à l’entrée en formation, aide qui peut atteindre un maximum de 500 € par apprenti ou stagiaire, pour éviter les abandons pour difficultés financières.
  • L’Agefiph maintient également la rémunération et la protection sociale des stagiaires pendant la durée prévue de leur formation.

Des mesures d’accompagnement

Elles comportent :

  • Une cellule d’écoute psychologique, ouverte à tous les travailleurs salariés ou indépendants ou demandeurs d’emploi handicapés, pour les aider à sécuriser leur personne et leur emploi (0800 11 10 09).
  • Une possibilité de diagnostic action « soutien à la sortie de crise » pour les entrepreneurs handicapés qui ont créé ou repris une entreprise dans les 3 ans.

Des reports des prélèvements et des simplifications pour les entreprises

Cela s’applique à la collecte 2020 (fin juin) des contributions 2019 de l’OETH (obligation d’emploi des travailleurs handicapés). Le report est de 3 mois, pour que les entreprises aient le temps de se réorganiser.

Le traitement des demandes financières des entreprises est simplifié, et permet la rétroactivité pour les demandes envoyées depuis le 13 mars.


Source